Le site des restos du coeur

quel révélateur choisir?

Echanges sur tous les aspects du labo photo argentique noir et blanc : matériels, développement des films, tirage, etc. Présentations des labos photo argentique noir et blanc.

quel révélateur choisir?

Message par juvlsr » Mardi 06 Avril 2021 13:46

bonjour à toutes et à tous!

je reviens avec un nouveau sujet, toujours par rapport au développement noir&blanc. lorsque je me suis lancée et ai commencé à développer à la maison, j’ai acheté du ilford ilfosol 3 comme révélateur, en 500ml. environ 2 ou 3 semaines après mon premier développement, j’en refais un autre et me rend compte que le révélateur est devenu orange.
j’ai un film qui m’attend à développer et j’ai commencé à me renseigner sur la durée de vie de ce révélateur avant de le réutiliser (je précise que je ne le réutilise pas après chaque développement, je le jette et en reprends dans la bouteille). il se trouve qu’il est apparemment très difficile à conserver, surtout si on ne fait pas le vide d’air dans la bouteille (ce qui est mon cas...). du coup, étant donné que ca fait plus ou moins 1 mois que je ne l’ai pas réouvert, je n’ose pas trop tenter le coup.
un ami m’a dit qu’il valait bien mieux acheter du révélateur en poudre, type id 11 ou d76, car ils se conservent bien plus longtemps.
mes questions sont : lequel choisir entre id11 et d76? comment le conserver? mieux vaut-il acheter 1l ou 5l? (sachant que je n’en utilise pas de façon régulière : parfois je shoote beaucoup de noir et blanc, puis à d’autres périodes moins...).
enfin, j’utilise à la fois de la kodak tmax400 mais aussi de la ilford hp5+. j’imagine qu’il vaut mieux choisir le d76 si l’on préfère la kodak tmax?
en 1l, il coûte seulement 5,95eu, c’est quand même vraiment plus intéressant.
enfin, il y a quelque chose que je ne saisis pas : quand je cherche les temps de développement sur digitaltruth.com, la dilution est soit en « stock », soit en « 1+1 ». quelqu’un peut-il m’éclairer là-dessus?

merci d’avance!
juvlsr
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 56
Inscription : Dimanche 24 Janvier 2021 0:59

Re: quel révélateur choisir?

Message par vdragon76 » Mardi 06 Avril 2021 14:51

D76 et ID 11 c'est le même révélateur.
Les temps sont utilisables pour lres 2 et interchangeables. Ce sont tous deux d'excellents révélateurs, avec 1 l tu fais 10 films (en adaptant les temps de développement à l'usure (+/- 10% à chaque nouveau développement).
Il y a aussi le révélateur Tmax... qui est excellent aussi.
Tous 3 ont une durée de conservation minimale de 1 an une fois dilués (solution stock)

Tu peux aussi rediluer au fur et à mesure ton litre de révélateur et en faire une solution à jeter à chaque développement, 1+1 ou 1+3 volumes d'eau.
Les temps doivent être adaptés, bien sur.

V.
vdragon76
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3403
Inscription : Mardi 14 Mai 2013 15:50
Localisation : Bruxelles

Re: quel révélateur choisir?

Message par JéG » Mardi 06 Avril 2021 17:29

Tu peux aussi acheter des bidons accordéons pour pouvoir faire le vide plus facilement.

L'autre gros avantage de la poudre, c'est que ça ne prend pas de place en rangement quand tu en commandes 10 et tu gagnes en coût de transport...
Avatar de l’utilisateur
JéG
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 654
Inscription : Jeudi 21 Août 2008 16:22
Localisation : Lyon, 69

Re: quel révélateur choisir?

Message par juvlsr » Mardi 06 Avril 2021 23:07

bonsoir! merci pour vos réponses!

donc vous réutilisez pour 10 films 1l de tmax, id11 et d76? :o je ne pensais pas qu'on pouvait réutiliser du dev.
pour ma part, je jette la solution après chaque développement.
si je garde cette habitude, cela veut dire que je devrais faire ma solution (eau + poudre) stock 24h avant le dev, que je stocke tout cela dans une bouteille dont je fais le vide d'air, et une fois que je prépare mes produits, soit j'utilise la solution stock SANS rajouter d'eau, soit je la dilue en 1+1 et les temps changent? j'ai bien compris?

on m'avait dit d'éviter les bouteilles accordéons, parce qu'avec le temps, des dépôts se forment dans les plis... mais j'en possède déjà une d'1l.
juvlsr
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 56
Inscription : Dimanche 24 Janvier 2021 0:59

Re: quel révélateur choisir?

Message par Oriu » Mercredi 07 Avril 2021 6:33

Il y a des révélateurs qui sont à usage unique, c'est généralement ceux qui sont vendu en concentré liquide que l'on dilue juste avant usage, c'est le cas de l'Ilfosol, R09, HC110, LC29 .....et pleins d'autres.

l'autre catégorie à usage unique c'est les révélateurs vendu en poudre que l'on dilue à partir de la solution stock conservé à l'abri de l'air, C'est le cas du D76, ID11, Xtol, Microphen......
Dans ce cas les dilution sont plus faible 1+1; 1+2 ; 1+3
Mais la solution stock peut être utilisée à concentration nominale (1+0) et réutilisée à condition de suivre la compensation de la durée de développement en fonction du nombre de films déjà traités + la compensation en fonction de la température bien sûr.
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 28756
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: quel révélateur choisir?

Message par juvlsr » Mercredi 07 Avril 2021 10:47

d’accord, je vois! je ne savais pas du tout. donc réutiliser oui, mais seulement en concentration stock (1+0) et en conservant à la perfection.
si je décide de ne pas réutiliser et jeter après chaque utilisation, pensez-vous qu’1l me suffira? et donc, pas de nettes différences entre d76 et id11? il y a aussi le xtol il me semble, qu’en pensez-vous? lequel préférez-vous? :)
juvlsr
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 56
Inscription : Dimanche 24 Janvier 2021 0:59

Re: quel révélateur choisir?

Message par Oriu » Mercredi 07 Avril 2021 10:54

D76 et ID11 c'est la même chose, d'ailleurs la formule du D76 n'est pas secrète, n'importe quel fabriquant peut copier et mettre le nom qu'il veut.
L'Xtol est assez équivalent avec peut être un grain plus fondu et une très légère baisse de l'acutance par rapport au D76 et ID11, par contre il y a une pénurie actuelle du Xtol, car il y a eu des problèmes de fabrication.
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 28756
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: quel révélateur choisir?

Message par juvlsr » Mercredi 07 Avril 2021 11:08

je vois! bon pas de xtol pour moi alors... merci beaucoup pour vos conseils. est-ce que d’après vous il est absolument nécessaire de stocker le produit dans le noir? température constante? sachant que je jetterai la solution après chaque utilisation.
niveau grain et contraste, quel est le rendu de ces deux produits?
juvlsr
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 56
Inscription : Dimanche 24 Janvier 2021 0:59

Re: quel révélateur choisir?

Message par vdragon76 » Mercredi 07 Avril 2021 11:22

Bouteilles opaques, c'est parfait. Bouteille transparente: dans le noir.
Le grain est identique, c'est le même produit.

V.
vdragon76
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3403
Inscription : Mardi 14 Mai 2013 15:50
Localisation : Bruxelles

Re: quel révélateur choisir?

Message par Armand29 » Mercredi 07 Avril 2021 11:41

J'étais un peu perdu .... tu avais déjà ouvert une discussion sur ce sujethttp://35mm-compact.com/forum/viewtopic.php?f=24&t=61793

Je te remets ma réponse :wink:
Pour moi j'aurais choisi un increvable du style HC 110 ,avec lequel tu fais les dilutions que tu veux selon le résultat que tu souhaites.

Sinon, il y a pas mal de méthodes de conservation comme te l'on indiqué les collègues
Je rajouterai, le Protectan que perso j'aime bien et enfin le Vinibag dans lequel l'Xtol ( quand il reviendra sur le marché ) est increvable :wink:
Avatar de l’utilisateur
Armand29
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4116
Inscription : Lundi 11 Juin 2007 11:58
Localisation : Bretagne Nord

Re: quel révélateur choisir?

Message par HARDIV » Mercredi 07 Avril 2021 11:55

Salut juvlsr

Je ne vais pas démentir tout ce qu'on dit les copains : tout est très exact.

ici la notice Ilfosol 3 : https://www.ilfordphoto.com/amfile/file ... oduct/542/ qui indique en page 6 une conservation jusqu'à 4 mois en bouteille à moitié remplie.

Dans le doute : toujours effectuer un test : prendre la bande amorce et la plonger dans le révélo : si ça noirci : c'est bon signe.
Dans le doute et lorsque le film est important : pas de regret : au diable ! faut pas être radin... surtout pas s/ le révélo.

Je confirme que le Xtol se conserve 18 mois, ... mais le sachet est prévu pour 5 l. .... mais comme dit, il devient introuvable suite à des ratés de fabrication qui n'inspire pas plus confiance que certains vaccins. :tete: Vraiment dommage car il était excellent, économique et bien pérenne.

Pour la dilution 1+1 ( cas du Id11 / D76 / xtol / ... ): c'est vraiment à prodiguer pour les raisons suivantes :
- vu que c'est utilisation bain perdu ( jeté après l'unique utilisation) : on a toujours du frais et toujours le même temps de développement. Pas de tracas de calculer / noter où en en est.
- mise à t° facile : si le révélo est à 16 °, il suffit d'ajouter l'eau à 24°, pour obtenir le 20° requis.

Bon amusement !

Vincent H.
Avatar de l’utilisateur
HARDIV
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2757
Inscription : Dimanche 11 Novembre 2012 10:45
Localisation : Brabant wallon - 30 km sud de Bruxelles

Re: quel révélateur choisir?

Message par juvlsr » Mercredi 07 Avril 2021 14:40

bonjour! merci pour cette réponse!

on vient de me dire que le d76 était apparemment assez mauvais pour les poumons, et qu'il valait mieux choisir entre le xtol ou l'id 11. je crois que mon choix est fait :D
merci encore à tous pour vos précieux conseils :) je vais opter pour la dilution en 1+1 (ou 1+xxx)!
juvlsr
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 56
Inscription : Dimanche 24 Janvier 2021 0:59

Re: quel révélateur choisir?

Message par de PECO » Mercredi 07 Avril 2021 19:57

Je partage toutes les infos indiquées précédemment.
Le d76 est parfait notamment en 1+1 pour les raisons indiquées plus haut. Il suffit de faire attention en versant la poudre dans un contenant et ensuite l'eau et remuer. Jamais eu de souci de poumon sauf avec le tabac :-**
Le tmax me va bien également . Je l'utilise pour la tmax 400.
Dans les deux cas la conservation est très convenable.
Bon développement.
de PECO
Expert
Expert
 
Message(s) : 454
Inscription : Jeudi 22 Avril 2010 14:37
Localisation : Village de Oô, 31110

Re: quel révélateur choisir?

Message par bruno_l » Mercredi 07 Avril 2021 20:32

D76 mauvais pour les poumons et pas ID11, vu que ce sont a peu près les mêmes, il doivent avoir la même toxicité!
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 7775
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Re: quel révélateur choisir?

Message par lignesbois » Mercredi 07 Avril 2021 22:18

Le D76 et l'ID11 ont une formulation quasi identique sinon identique. Ils font tous les deux partie de la famille des révélateur à base d'hydroquinone si je dis pas de bêtise. (non, pas d'hydroxychloroquine :mrgreen: )
Leur toxicité potentielle est donc identique.
lignesbois
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1628
Inscription : Samedi 13 Avril 2019 11:32
Localisation : Gironde, pas loin d'un gros tas de sable

Re: quel révélateur choisir?

Message par Oriu » Jeudi 08 Avril 2021 5:29

Pour les anxieux du révélateur, les fiches des données sécurité de l'ID11

https://www.ilfordphoto.com/wp/wp-conte ... -10009.pdf
https://www.ilfordphoto.com/wp/wp-conte ... -10010.pdf

Dommage que l'eau bénite ne soit pas un bon révélateur pour film et je n'ai pas la fiche des données de sécurité :mrgreen:

Il parait que le Fomadon Excel est un équivalent du Xtol, je n'ai pas vérifié.
De même que le Fomadon P est un équivalent du D76 ou ID11
Une forme de médicament générique en sorte 8)
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 28756
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: quel révélateur choisir?

Message par Armand29 » Jeudi 08 Avril 2021 9:30

juvlsr a écrit :...on vient de me dire que le d76 était apparemment assez mauvais pour les poumons....


Comme pour tout , il faut faire attention .
Perso quand tu prépares une poudre rien ne t'empêche de le faire dans un milieu aéré .Je connaissais un photographe qui mettait un masque à cartouche pour préparer ses bains à base de poudre.
Sinon un labo doit avoir une aspiration douce au minimum :wink:
Avatar de l’utilisateur
Armand29
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4116
Inscription : Lundi 11 Juin 2007 11:58
Localisation : Bretagne Nord

Re: quel révélateur choisir?

Message par Germain » Jeudi 08 Avril 2021 17:26

lignesbois a écrit :Le D76 et l'ID11 ont une formulation quasi identique sinon identique. Ils font tous les deux partie de la famille des révélateur à base d'hydroquinone si je dis pas de bêtise. (non, pas d'hydroxychloroquine :mrgreen: )
Leur toxicité potentielle est donc identique.

Au génol (ou metol) et à l'hydroquinone, pour être précis !

Si on s'inquiète de la toxicité potentielle des produits, l'Xtol est probablement le révélateur le moins nocif sur le marché.
Germain
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 83
Inscription : Samedi 05 Novembre 2016 15:23
Localisation : Paris

Re: quel révélateur choisir?

Message par vdragon76 » Jeudi 08 Avril 2021 19:35

En général, on dilue le révélateur près de l'eau, à 3/4 centimètres. Et ce n'est pas de la farine, c'est bien moins volatile.
Donc, la dispersion dans l'air, j'y crois moyen.
Et une fois préparé, c'est peu commun de le faire bouillir ...
Non, je ne crois pas que ce soit une manière de choisir l'un ou l'autre révélateur. En tout cas en noir et blanc.
En E6 et par 100 litres... c'est autre chose!

V.
vdragon76
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3403
Inscription : Mardi 14 Mai 2013 15:50
Localisation : Bruxelles


Retour vers Labo photo argentique Noir et Blanc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)

  • Publicité